Gilbert ARNAUD
La passion de la véracité

Le mépris de Gilbert Arnaud pour le  journalistique éphémère

La précision de Gilbert ARNAUD telle qu'il l'a appliquée en aéronautique, notamment au bénéfice d'AIR FRANCE durant près d'une quinzaine d'années, provient de son exigence de se maintenir une position  qui ne cinsidère que le concret. C'est cette discipline intransigeante qu'utilise ARNAUD dans sa quête de réfèrences majeures concernant l'œuvre de YATRIDES dont il  parcourt la biographie hors du commun : celle d'un créateur qui bouleverse les acquis de plusieurs disciplines scientifiques. YATRIDES transpose et conçoit sur une surface plane, une peinture, ce qu'il n'a pu concevoir des prémices de la naissance de la matière lors de ses recherches au CEA-CENG. Cependant ses recherches personnelles au CEA lui ont permis de découvrir en particulier de nouvelles propriétés de la lumière, ses conséquences dans l'espace, le temps.  Ceci grâce au dévouement de Paul PERROUD, Directeur des bureaux d'application spéciale de  la Physique, qui lui fournit labortatoires et staff associé. Etrangement, ses recherches abouties ne furent pas repertoriées au CEA et transmises en partie au Patent Office de Washington lors du dépôt des brevets corrélatifs, toutes revendications accordées cependant. Cette énergie inlassable qu'il applique à ce qu'il fait, permet à YATRIDES d'aller toujours plus loin dans ce qu'il conçoit. Ce comportement avec ses aboutissements fut occulté sciemment au bénéfice d'intérêts exotiques au monde de l'art et de la science. Déranger l'ordre établi par l'establishment financier qui investit tous les domaines d'activité créatrice de l'homme porte à conséquence. Pour YATRIDES ce Maître de la lumière, la conséquence de cet ostracisme est l'ancrage en profondeur de ses motivations et affermit d'autant sa volonté de ne pas plier aux manipulations de l'establisment.


Vérificateur des nombreux sites indépendants dédiés à YATRIDES, notamment 6 d'entre eux dont il confirme la véracité des sources sans jugements personnel : Holométachronique (Registered mark Time master: marque attribuée à l'oeuvre de Yatridès, déposée/enregistrée) , Univers YatridèsGalerie YatridèsAuthentique Yatridès ; sources qui proviennent de plusieurs biographies de Yatridès, de son vivant, dans de nombreux sites en ligne, parmi lesquels sont considérés 27 d'entre eux, dont "yatrides.com" élaboré par la Fondation "Yatridès et son siècle" et "yatrides.org" analyse de l'oeuvre de YATRIDES par l'Etat Francais - sites constitués uniquement de références à l'échelle mondiale sur plus de 70 années ; références issues d'Editions professionnelles, Catalogues, Dictionnaires, Biographies de son vivant dont celle établie par l'Etat Français durant de multples contrôles de ses Départements y compris ceux du FISC qui soulignent l'authenticité de l'Art YATRIDES. 

La longue expérience du binaire de Gilbert ARNNAUD dont plus de quatorze (14) années dans les départements informatiques d'AIR FRANCE, le fait pénétrer dans la sémiologie des codes d'expression graphique de YATRIDES. Celui-ci nous a demandé de citer les mots exacts de sa définition du trait :  « Le dessin est l'image accomplie issue du cheminement du trait.  Le graphisme, acte de volonté, est le langage du trait qui raconte le dessin. Le trait que je maîtrise crée les volumes  sans  l'aide d'aucune ombre, qu'elle soit de contraste, ou ombre portée. Son cheminement sur un itinéraire précis, est dissocié de la lumière qui possède son propre cheminement. Le trait,  fondement générateur de ce qui peut être créé, gisement de toute science » signé YATRIDES.


Gilbert ARNAUD années 76 à 90 : Direction Télécoms et Informatique Service des Etudes années 90. Etude et mise au point de nouveaux produits Télécoms appliqués au RESEAU PRIVE AIR FRANCE Emulation de terminaux, Analyste-Programmeur dans plusieurs développements d’applications de gestion. Programmation sur IBM 3090 en Cobol, PL1, ASM, fortran (analyse méthode Varnier). Installation et dépannage de modems/ multiplexeurs (MIC) concentrateurs de lignes / terminaux télétype / téléphones / interphones / moniteurs T.V. réseau vidéo. 

boeing 747



Gilbert ARNAUD aujourd'hui Directeur général de « Assistance Informatique Services » ( AIS France )  a réalisé Etudes et mises en place d’Applications, formations et architectures réseaux complexes ( LAN, WAN, VPN, Application VIDÉO-IP, STANDARD IP ) assistance matérielle et logicielle aux entreprises européennes dont  GILIBERT industries, PLUSPACK sociétés danoises.
Expérience qu'il a fournie à  ALUTEC, ARES Protection, Télémaintenance. Ses missions de responsable réseau et communications pour EDF (Saint-Denis et Site de Tricastin), HENKEL FRANCE, Conseil Général du Puy de Dôme et  Fédération française de Football, Sté DRAGOCO, Sté BEISSIER,  IDS ROGERS.
 
C'est cette expérience qui lui permet de découvrir des évènements dont certains occultés délibérément avec l'intention de nuire par l'establishment français, évènements qui avaient parus insignifiants à YATRIDES, alors qu'ils mettaient son travail en avant de la création picturale. « Yatridès le trait, à lui seul surprenant qui projette l'image dans d'autres espaces. La lumière qui n'a pas de source, venue d'ailleurs . Une contraction du temps » Signé Georges ARNONE réalisateur des Salons de Montmorency dont ceux du XIè 1981, XIIIè 1983 et XVIIIè en 1989 qui mettent l'œuvre de YATRIDES en exergue.


Lors de son discours d'inauguration du XVIIIème Salon de Montmorency (1989). René HUYGHE Conservateur du Musée du LOUVRE déclare :  « Georges ARNONE a observé et défini cette contraction du temps, cette lumière chez YATRIDES. Jean LEYMARIE s'était intéressé à cette nouvelle aventure de la peinture « Il est le seul qui retienne l'attention Je constate que le fond et la forme sont liés par une technique sans pareil. Un autre mode graphique qui se prête à une synthèse de la peinture. Il y a autre chose qui devrait être approfondi ». Signé René HUYGHE Membre de l'Académie française, Conservateur du Musée du LOUVRE, historien de l'art, philosophe, professeur, écrivain, réalisateur de films sur l'art.

Par trois fois, René HUYGUE aura voulu rencontrer YATRIDES. Il viendra à Montmorency en 1989 pour inaugurer le XVIIIè Salon de Montmorency, mais YATRIDES sera absent malgré l'estime qu'il porte à HUYGHE. Il reste heurté surpris des agissements de l'establishment français qui occulte et manipule médiatiquement les évènements ayant trait à ses recheches aussi bien picturales que scientifiques. Face à l'ostracisme pratiqué en France sur les ventes importantes des œuvres de YATRIDES, les Collections Privées réalisent leurs transactions à la Chambre de Commerce Franco-Britannique qui garantit  la validité des ventes records, résultats transmis au fisc. Gweneth VIDLER-DULLES en est le Drectrice. Affiliée à John Foster DULLES Secrétaire d'Etat des USA, Présidente de la Fondation France-Grande Bretagne, Déléguée de British Chamber of Commerce London 1989, elle fait connaître YATRIDES aux Collections prééminentes de Londres. Dévouée aux valeurs que révèle  l'oeuvre de YATRIDES, elle fera entrer sa peinture au premier rang des grandes Collections Privées dans le monde. 



Air FRANCE
Air FRANCE
Air FRANCE